• *Mon monde

    Quand je ferme les yeux, je m'imagine flottant au gré du vent. La musique m'emporte dans des territoires inconnus, invisible au yeux de tous. Je sens l'air frais dans mes narines, l'odeur des plantes, des arbres et de la pluie. Je m'imagine descendant au milieu d'une prairie inondé de lumière filtraient par le feuillage des arbres. Et je danse, me libère du poids qui me bloque la poitrine. Satisfaisant ce besoins d'évasion qui m'avait tant torturé. Puis je referme les yeux, puis me voilà plongeais dans la nuit. J'entends les loups hurlaient à la lune. Puis le silence, ce silence si apaisant, qui me couve de ses bras. Puis me revoilà dans ma chambre, à nouveau entouré de ses murs blancs, si triste et dépourvus d'âme. Je remet la musique puis j'y retourne, encore, encore et encore...

    J'espère que ce petit texte vous as plus. Je sais que je ne suis plus du tous présente sur eklablog et j'en suis désolé mais l'envie ne me revient pas :/

    Nana

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :